Carpimko-2-1200x900.jpg

19 juin 2022 ActualitéFNP

Depuis quelques semaines, la FNP a dévoilé ses candidats pour l’élection de la CARPIMKO.

Nous vous proposons quelques rappels importants sur l’organisation de cette structure.

Qu’est ce que la CARPIMKO ?

CARPIMKO signifie Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Infirmiers, Masseurs-Kinésithérapeutes, Pédicures-podologues, Orthophonistes et Orthoptistes. Créée en 1948, c’est l’une des caisses de retraite des auxiliaires médicaux libéraux.

C’est une organisation de droit privé chargée d’une mission de service public.

Les adhérents cotisent à plusieurs régimes :

  • Le régime de base
  • Le régime complémentaire
  • Le régime des auxiliaires médicaux conventionnés
  • Le régime d’invalidité-décès

Le régime de base est géré par la CNAVPL (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions Libérales). Les autres régimes sont gérés par la CARPIMKO.

Fonctionnement de la CARPIMKO

La CARPIMKO est gérée par un Conseil d’Administration de 20 à 22 membres titulaires et autant de membres suppléants. Le conseil est renouvelé pour moitié tous les trois ans et dans les prochains jours nous devrons réélire nos représentants.

Le Conseil d’Administration est composé de 6 collèges : un par profession et un pour les retraités. Chacun d’eux comporte deux professionnels minimum, le nombre étant proportionnel à celui des professionnels adhérents. 

Pourquoi voter pour les candidats proposés par la FNP

La CARPIMKO a plusieurs commissions qui gèrent le bon fonctionnement de l’entité, le lien avec la CNAVPL, la gestion sociale

Aujourd’hui la FNP est le seul syndicat représentatif de la profession, c’est-à-dire le seul habilité à négocier avec les pouvoirs publics. Elle a pour but de promouvoir et protéger les intérêts des Pédicures-Podologues au niveau économique et social et siège ou représente les professionnels dans différentes instances

Cette multiplicité des rôles et des missions confère à la FNP une grande connaissance des dossiers tels que la retraite, la convention, … 

Les objectifs sont les suivants : 

  • Maintenir l’autonomie et l’indépendance de la CARPIMKO
  • Maintenir la retraite de nos aînés
  • Maintenir le pouvoir d’achat des cotisants en contrôlant l’augmentation des cotisations
  • Prendre en compte les spécificités du Pédicure Podologue (pénibilité, haut taux de charge, ASV,…)
  • Obtenir une équité des droits entre tous les professions libérales 
  • Garder une neutralité politique

 

 

Sources :

https://www.l-expert-comptable.com/a/51999-qu-est-ce-que-la-carpimko.html

https://www.carpimko.com/la-carpimko/la-caisse-de-retraite/notre-fonctionnement

https://www.fnp-podologues.fr/candidats-2022-carpimko


Srppl-2.png

10 mai 2022 Actualité

Nous avons proposé il y a une semaine et demie un Webinar sur les Rôles des Instances Professionnelles (Lien de l’article)

Les administrateurs du SRPPL sont très content du nombre de participant présent. Nous espérons que les présents ont apprécié ce moment d’information rare entre les Instances qui gravitent autour de notre profession.

Vous nous avez demandé de vous mettre à disposition l’enregistrement de la séance. Ainsi, nous vous proposons une vidéo montée avec les moments les plus intéressants du webinar.

Suite à un problème d’enregistrement sur la première partie, vous trouverez un résumé ci dessous:

 » Vous trouverez une première partie où les différents intervenants se présentent :

  • L’Union Régional des Professionnels de Santé – Pédicures – Podologues des Pays de la Loire 
  • L’Ordre National des Pédicures Podologues 
  • L’Union Française pour la Santé du Pied
  • La Fédération Nationale des Podologues
  • Le Syndicat Régional des Podologues des Pays de la Loire 

A la suite des ces présentations qui permettront à toutes et à tous de se mettre à jours sur les rôles de chacun.

Nous vous proposons par la suite un échange/débat autour de quatre grandes thématiques :

  • L’Universitarisation de la formation 
  • Les négociations conventionnelles
  • Les compétences du pédicure podologue
  • La formation continue en pédicurie podologie

Durant ces deux parties quelques questions et prise de paroles ont permis d’enrichir le débat ou d’apporter des précisions. »

Vous trouverez le lien de visualisation de la vidéo ci-contre : >> Cliquez ici <<


main-inserant-l-argent-dans-le-reservoir-de-carburant-voiture-119800230-2-1200x900.jpg

8 mai 2022 Actualité

Face à l’augmentation des prix du carburant, la réduction du tarif réalisée par le gouvernement ne semblait pas suffisante pour les Professionnels et notamment de Santé qui utilisent quotidiennement leurs véhicules pour consulter à domicile.

Nous avons reçu un mail de la Caisse Primaire d’Assurance indiquant que :

« Face à l’augmentation du coût des carburants et afin de soutenir les professionnels de santé qui doivent se déplacer au domicile des patients, l’Assurance Maladie met en place une aide complémentaire à celle mise en place par le Gouvernement.

Ainsi, en complément de la remise à la pompe de 0,15 euros par litre, et à compter du lundi 25 avril, les indemnités de déplacement et les indemnités kilométriques des professionnels de santé conventionnés sont revalorisés pour atteindre une aide équivalente à 0,15 euros par litre.

Au total, avec l’aide du gouvernement et la mesure exceptionnelle de l’Assurance Maladie, les professionnels de santé bénéficieront d’une aide d’au moins 0,30 euros/L (indépendamment des autres aides annoncées par le Gouvernement notamment la majoration du barème 2022 des indemnités kilométriques). »  »

Source consultée le 08/05/2022  : https://assurance-maladie.ameli.fr/presse/2022-04-25-infopresse-mesures-carburants

Positionnement de la Fédération Nationale des Podologues:

« La mise en place par l’assurance maladie d’une majoration temporaire de 4 centimes pour l’indemnité forfaitaire et de 1 centime pour l’indemnité kilométrique concerne tous les professionnels de santé.

Néanmoins pour les podologues il ne s’agit clairement pas d’une revalorisation de 15 centimes par litre.

En effet elle ne concerne que les soins POD à domicile sur lesquelles très peu d’IK sont réalisés et les actes AMP à domicile qui ne sont que très rarement prescrits du fait de la très faible prise en charge.

La FNP continue de demander une revalorisation significative et permanente de l’indemnité forfaitaire pour les actes POD à domicile.

Comment faire :

  • Pour les feuilles soins, mettez directement IF et IK majorées soit + 4cts IF et + 1ct par IK
  •  Pour la télétransmission, rapprochez-vous de votre fournisseur de solution »

Source consultée le 08/05/2022: https://www.fnp-podologues.fr/post/revalorisation-des-indemnit%C3%A9s-de-d%C3%A9placement-une-non-aide-pour-les-p%C3%A9dicures-podologues

Voici les modalités à respecter pour bénéficier de cet avantage :

  • L’indemnité forfaitaire est majorée de 4 centimes passant de 2.50€ à 2.54€ en France Métropolitaine et en Outre-mer.
  • L’indemnité kilométrique est majorée d’1 centime passant de :
    • 0.35€ en plaine à 0.36€,
    • 0.50€ en montagne à 0.51€,
    • 3.40€ à pied ou à ski à 3.41€ en France Métropolitaine,
    • 3.66€ à pied ou à ski à 3.67€ à Mayotte et en Outre-mer
  • L’augmentation est mise en place jusqu’au 31 juillet 2022.
  • Ce n’est pas automatiquement mis en place par la caisse dont dépend le patient, si vous utiliser des feuilles de soins papier, il suffit de mettre à jour les chiffres, si vous utilisez la télétransmission, vous devez le modifier dans les paramètres ou contacter le service client de votre logiciel.

 

Le Syndicat Régional des Podologues des Pays de la Loire reste à votre disposition quant aux modalités d’application de cette mesure sur vos déplacements !


Srppl-2.png

4 avril 2022 Actualité

 

 

Le Syndicat Régional des Podologues des Pays de la Loire vous invite à une soirée d’information autour du rôle des institutions professionnelles.

Nous remercions nos invités : l’Ordre National des Pédicures-Podologues représenté par Éric PROU, la Fédération Nationale des Podologues représentée par David BOUDET, l’Union Française pour la Santé du Pied représentée par Muriel MONTENVERT et l’Union Régionale des Professionnels de Santé – Pédicures-Podologues représentée par Mathilde MORILLEAU-CHANSON.

L’objectif de cette soirée ouverte à tous les Pédicures-Podologues et aux étudiants en Pédicurie-Podologie est d’actualiser ou de découvrir le rôle des nos instances professionnelles.

Nous vous proposons dans un premier temps une présentation de chaque instance et de ses rôlespuis un temps d’échange afin que vous puissiez exposer vos avis, problématiques, …

Nous nous retrouverons à 20h30 le mercredi 27 avril 2022 et nous vous attendons nombreux pour une soirée qui, je l’espère vous intéressera.

Vous trouverez ci-dessous le lien du formulaire d’inscription.

https://forms.gle/JmfeDxRn9jKMrYh37

A très bientôt !


IMG-20220115-WA0001-1200x900.jpeg

15 janvier 2022 Actualité

L’AG du SRPPL s’est déroulée le samedi 15 janvier au matin dans les locaux d’un fournisseur en périphérie de Nantes. Environ 25 personnes étaient présentes au total dont 6 personnes non syndiquées, et notamment plusieurs jeunes professionnels (et 7 pouvoirs).

Après un point rapide sur les finances (nombre d’adhérents 2022 stable par rapport à 2021 malgré plusieurs départs en retraite) et le bilan des formations en local, nous avons procédé aux élections du conseil d’administration: départ de la secrétaire pour raisons personnelles, 1 candidature reçue par courrier d’un jeune diplômé (DE 2020) qui arrive dans la région, 1 candidature spontanée d’une autre jeune professionnelle (DE 2017). Les 2 candidats sont applaudis et élus à l’unanimité. Le CA sera donc maintenant constitué de 5 personnes au lieu de 4 précédemment, dont 2 jeunes diplômés.
Il est prévu de pouvoir permettre à des non adhérents qui en feraient la demande (notamment jeunes diplômés) d’assister aux CA du SRPPL s’ils le souhaitent pour leur faire découvrir le syndicalisme. Egalement convoquer les membres de la CPR en réunion avec le CA du SRPPL avant les commissions afin d’échanger sur la ligne à tenir.
Ensuite nous avons abordé les actualités professionnelles:
– rappel du dernier CAN, des mouvements ayant eu lieu durant l’année, du rôle du « Collège des présidents ».
– point sur l’ordonnance du 19 juillet 2021 sur la certification périodique des professionnels, FIF-PL, PODOFORM, DPC et notamment sur la certification Qualiopi nécessaire pour tout organisme souhaitant proposer des formations avec prise en charge (FIF-PL ou DPC). Le syndicat devra passer la certification pour continuer à garder son indépendance pour l’organisation de formations.
– point sur Avenant 4, indicateurs à déclarer pour obtention du FAMI, nouveau décret sur les Indemnités Journalières des PP libéraux
– intervention en visio de notre président national Mr David BOUDET pour redéfinir la ligne à suivre au niveau national, répondre aux questions. Cette intervention a été très appréciée par les personnes présentes qui ont posé de nombreuses questions.
« La crise de 2021 au sein FNP aura permis mettre le doigt sur les dysfonctionnement au sein même de la Fédération, prévoir de revoir les statuts en détail pour éviter cela à l’avenir. Revoir le plan de communication et le ligne d’action de la FNP: ne pas tout miser sur la convention qui ne correspond qu’à une très petite partie de notre activité, mais également tenter de valoriser nos autres compétences et notre liberté d’exercice (liberté de tarifs notamment), améliorer notre visibilité par les autres professionnels de santé et par le grand public, tenter trouver élargissement du champ de compétences par exemple nouvelles autorisations de prescriptions médicamenteuses et examens complémentaires… Point de vue convention, tenter d’obtenir un bilan chez la personne âgée, une intégration des orthèses dans le SNIR sans tarif opposable… »
« questions:
* est-il possible d’envisager rapprochement graphique des logos/plaquettes régionaux afin de bien faire ressortir l’appartenance à la FNP? en local toutes nos communications contiennent le visuel FNP…
* la territorialisation calquée sur territoires administratifs est-elle envisagée? pas à l’ordre du jour du fait problème de ressources humaines et territoires immenses à gérer. Trouver un équilibre entre indépendance/autonomie régionale et puissance nationale sera un des enjeux de demain.
* problèmes de conflits d’intérêt à certains postes donc prévoir que les élus (régionaux, nationaux, et autres instances ANDPC, Carpimko…) ne puissent pas être affiliés à des partis politiques ou remplissent DPI (Déclaration Publique d’Intérêts).
* problème soulevé de la formation initiale: avant 600 diplômés /an, aujourd’hui plutôt 430. Problème lié aux coûts de formation initiale notamment, intérêt évident de l’universitarisation des études depuis trop longtemps à l’étude sans aboutir! Pose des problèmes de recrutement de remplaçants-collaborateurs dans les cabinets en place.
* problèmes liés à convention: en 2017 énormément d’ordonnances Grade 2 de complaisance d’où intérêt de pouvoir grader pour les podos et rentrer cela dans nos compétences. Problème du bilan intégré à la séance initiale , il faut 1 bilan podologique chez diabétique séparé ainsi que des séances d’éducation thérapeutique. Problème avec le Grade 3 qui devrait concerner de la prévention or amalgame avec soin de la plaie… il faut remonter le problème en CPR et CNR! Avoir un acte séparé pour le soin de la plaie! Il faut pouvoir faire prescription en première intention (ce qui n’empêche pas la prescription du médecin) et pouvoir renouveler les prescriptions!
La FNP va avoir besoin des conseils d’un juriste en « droit de la santé / droit de la Sécurité Sociale » pour préparer en amont les futures négociations. c’est un coût financier mais indispensable pour repartir sur des bases saines.
* 3 représentants ordinaux présents à l’assemblée (et adhérents SRPPL) ont appuyé la nécessité d’un syndicat fort (nombreux adhérents) afin d’avoir plus de poids dans les négociations conventionnelles à venir! L’enquête de représentativité qui aura lieu cette année sera décisive pour le poids de notre profession vis à vis des institutions.
L’AG s’est terminée par un buffet convivial avec partage de la Galette des Rois.

image-comm-praticien-patient.jpg

16 février 2021 Actualité

Gratuit adhérents 2021, 30€ non-adhérents.

En cette période particulière, les patients sont souvent inquiets et souhaitent partager leurs angoisses et questionnements avec leur praticien de santé (dont le podologue). Comment les écouter tout en gardant une distance nécessaire pour ne pas « se laisser envahir par » leurs angoisses.

Mme Anne HERBRETEAU, coach et spécialiste en Communication Non Violente, basée aux Herbiers (85) se propose de nous aider à trouver la bonne distance pour nous protéger de ces ondes parfois néfastes qui nous arrivent, tout en restant à l’écoute de nos patients.

Tarif adhérents : GRATUIT

Tarif non-adhérents : 30€

Date : 8 avril 2021 de 20h à 22h

Fiche d’inscription à télécharger ici.


Capture.jpg

16 février 2021 Actualité

Nous avons proposé au laboratoire de dermo-cosmétiques ALVADIEM (ex APIVITA) un webinaire le jeudi 18 mars 2021 de 13h à 14h : présentation du laboratoire et de ses produits, discussion-réponse aux questions éventuelles.

Pour mieux profiter de ce webinaire, le laboratoire ALVADIEM enverra des échantillons à tester pour tous ceux inscrits avant le 04 mars afin de pouvoir faire remonter vos remarques sur les produits testés.

Fiche d’inscription obligatoire pour l’envoi des échantillons et recevoir les identifiants de connexion au webinaire jointe ici.

OUVERT à TOUS.   GRATUIT


visioZOOM.jpg

21 janvier 2021 Actualité

L’AG du SRPPL aura lieu le samedi 30 janvier 2021 prochain.
Elle ne pourra malheureusement pas avoir lieu en présentiel cette année.

Seules les personnes ayant renvoyé un coupon réponse ou signifié leur présence pourront se connecter pour la visio ZOOM!

N’oubliez pas de nous en avertir!

  • Vous pouvez télécharger la convocation ici
  • Téléchargez ici le coupon réponse à nous retourner par voie postale ou par email pour nous signaler votre présence afin de recevoir les liens de connexion.



Qui sommes nous ?

SRPPL est le Syndicat Régional des Pédicures-Podologues des Pays de la Loire. Affilié à la FNP (Fédération Nationale des Podologues), seul syndicat représentatif professionnel, il regroupe les podologues adhérents de la région Pays-de-la-Loire.

Le SRPPL conseille et soutient au quotidien les professionnels régionaux, et organise des sessions de formation continue chaque année.